Interdites, que sont les huiles partiellement hydrogénées
Maintenant interdites,
que sont les huiles partiellement hydrogénées?
19 octobre 2018
Article
Ceux et celles qui suivent l’actualité alimentaire ont peut-être remarqué la nouvelle parue à la mi-septembre concernant le début de l’interdiction stricte, imposée par Santé Canada, de vendre des aliments transformés contenant des huiles partiellement hydrogénées.

Ainsi, les industries alimentaires ont 2 ans pour écouler leurs stocks de pâtisseries, de craquelins et de beignets (pour ne nommer que ceux-ci) fabriquées avec des huiles partiellement hydrogénées.

 

Mais que sont ces huiles et pourquoi voudrait-on les interdire?

 
Brièvement, les huiles sont hydrogénées pour en augmenter la durée de conservation et la solidité à température pièce. En soi, cette transformation a un but noble, mais il en résulte la formation de gras dits trans.

La science ayant bien documenté que les gras trans ainsi obtenus artificiellement augmentent significativement le risque de maladies cardiovasculaires comme les dyslipidémies (problèmes de cholestérol) et les infarctus du myocarde (crise de cœur), Santé Canada n’en voulait plus sur nos tablettes.

Cela dit, vous pouvez vous rassurer, car aucun des produits d’Olives et gourmandises ne contient d’huiles partiellement hydrogénées, donc pas de gras trans au menu.

 

Une autre raison de les adopter!

 

Note importante: Attention à ne pas confondre les gras trans présents naturellement dans les produits laitiers, qui n’ont aucun effet néfaste sur la santé, science à l’appui.

Historique et détails de la démarche de Santé Canada ici

 

 

Photo by Joanna Kosinska on Unsplash